Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rural

  • Groussier mais jamais vulgaire

    Imprimer

    ego.jpg

    L'une des grandes joies de tout V∴M∴ est de procéder aux cérémonies d'augmentation de salaire et de constater que sa L∴ grandit à son rythme dans la sérénité.

    J'ai eu la chance d'éprouver aujourd'hui cette joie et c'est avec un grand bonheur que mon petit atelier compte désormais deux nouveaux compagnons.

    La cérémonie de réception fut sobre et réussie. En tous cas, c'est le sentiment profond de la L∴ car tous les FF∴ sont repartis contents et satisfaits du travail accompli.

    Le rite de ma L∴ est "Groussier mais jamais vulgaire". Il est à manier avec précaution. C'est à nous de le déboucher comme un vieux flacon et d’en sentir les parfums. Untel exercera son office de telle manière. Tel autre y apportera autre chose. Il n’y a pas vraiment de manière particulière ou intangible de faire. Pas de gourou ou de directeur de conscience. Tous les FF∴ assemblés en la forme accoutumée y expriment leur sensibilité et leur désir de bien faire. Nous travaillons donc dans la plus grande liberté tout en respectant sérieusement les usages et la tradition maçonniques. Liberté et tradition ne sont pas incompatibles quand on s'efforce de pratiquer intelligemment l'art royal. Si on a conscience de ce qu'on fait et de ce qu'on dit, alors le rite français se déploie dans toute sa sagesse, sa force et sa beauté :

    « L'initié cherche à élever son niveau de conscience, à approfondir ses connaissances, à élargir son champ de recherche. Il va à la découverte de son monde intérieur et du monde extérieur en s'aidant des outils symbolique. La Maçonnerie spéculative a hérité de l'ancienne tradition toujours vivante du Compagnonnage opératif dans lequel le Compagnon se forme par l'étude et la pratique, par la réflexion et l'action en voyageant de ville en ville et de chantier en chantier. »

    Nos deux FF∴ cheminent désormais à l'étoile. Je leur souhaite bonne route.