Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pierre de villiers

  • De la démission de Pierre de Villiers

    Imprimer

    villiers.jpgJe fais partie de ceux qui n'ont pas du tout apprécié l'irruption brutale et inappropriée du général Pierre de Villiers - le frère du politicien « très modéré » Philippe de Villiers - dans les arbitrages budgétaires du gouvernement civil de la France. Il n'était évidemment pas dans son rôle : c'est au ministre de la défense de défendre son budget ! Le chef d'état-major, lui, s'occupe de la stratégie militaire et des opérations en cours. Il assiste le président de la République dans le domaine de l'action militaire. C'est la raison pour laquelle le chef de l'Etat, démocratiquement élu, doit pouvoir compter sur sa loyauté et sa réserve. 

    L'obligation de loyauté et de réserve n'est pas de pure forme. Elle ne signifie pas que le chef d'état major ne peut pas exprimer des opinions personnelles. Il est le plus haut conseiller du chef de l'Etat dans le domaine militaire. Celui-ci demeure donc libre de ses opinions mais il doit y mettre cependant les formes et, surtout, les réserver en priorité au président de la République qui est son supérieur hiérarchique immédiat. Au lieu de ça, le général de Villiers est allé faire un esclandre devant une commission parlementaire. Il a accumulé les maladresses en politisant son rôle. Il n'a pas non plus hésité à étaler ses états d'âme sur son blog malgré le recadrage du chef de l'Etat. Un tel manque de sang froid, de rigueur et d'élégance montre de toute évidence que Pierre de Villiers n'était pas l'homme de la situation. Je suis donc satisfait de sa démission. Villiers est sans doute un excellent militaire mais d'une espèce que je n'aime guère parce qu'elle dissimule ses particules, ses titres nobiliaires et ses habitus sociaux et politiques rances d'Ancien Régime. 

    ____________

    A lire aussi : La République et les Généraux