Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2017

  • Voeux 2017 : attention aux clous !

    Imprimer

    voeux,2017,benjamin franklinEn ce premier janvier 2017, je vous propose cette vieille maxime que Benjamin Franklin a reprise dans l'édition de juin 1758 de son Almanach du pauvre Richard.

    « À cause du clou, le fer fut perdu.
    À cause du fer, le cheval fut perdu.
    À cause du cheval, le cavalier fut perdu.
    À cause du cavalier, le message fut perdu.
    À cause du message, la bataille fut perdue.
    À cause de la bataille, la guerre fut perdue.
    À cause de la guerre, la liberté fut perdue.
    Tout cela pour un simple clou. »

    Ce texte signifie que les actes apparemment sans importance peuvent avoir des conséquences graves et imprévisibles. Ainsi, ne pas prendre des nouvelles d'un parent ou d'un ami, refuser un service qu'on est en capacité de rendre, ne pas saisir la main que l'on vous tend, détourner le regard de son prochain, oublier d'aller voter, etc., sont autant d'exemples de petits clous auxquels il faudra faire attention tout au long de cette année 2017 que je vous souhaite belle et heureuse.