Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3, 5, 7 et plus - Page 2

  • Itinérance

    Imprimer

    souvenir,itinérance,franc-maçonnerie,logeIl paraît que le président de la République s'est beaucoup démené et qu'il va prendre quelques jours de repos. Grand bien lui fasse. Un communiqué de l'Elysée indique qu'il va ensuite entreprendre une itinérance dans plusieurs départements dans le cadre des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale.

    Itinérance ?

    Le mot est lâché. Les médias ironisent. Pour ma part je ne connaissais pas ce terme qu'il ne faut pas confondre avec itinéraire. La distinction est subtile. L'itinérance désigne le déplacement de l'itinérant sur l'itinéraire tandis que l'itinéraire est le chemin suivi par l'itinérant.

    J'en déduis que nous, francs-maçons, sommes donc aussi en itinérance. Je vous propose donc ci-dessous des souvenirs de mon itinérance.

    Le premier concerne un souvenir d'une loge de la Grande Loge de France.

    Le second concerne la problématique de la jeunesse en franc-maçonnerie qui m'a suivi pendant des années.

  • L'union des trois ordres (2) : V.P.S. La solution

    Imprimer

    20181012_180959.jpgDans la vidéo consacrée au tableau de Nicolas Perseval - L'union des trois ordres - j'avais évoqué trois mystérieuses lettres gravées à la base de la colonne B. sans en connaître la signification.

    Grâce au frère Michel N., le mystère est levé. Il m'a en effet transmis une photographie de la médaille de la Respectable Loge La Triple Union à l'Orient de Reims (GODF).

    Qu'il en soit fraternellement remercié !

    V P S

    Virtuti Paci et Silentio

    Trois mots en latin et au datif singulier que l'on peut traduire ainsi : à la vertu, à la paix et au silence. Trois mots sous l'égide desquels La Triple Union s'est placée au XVIIIe siècle, en 1751, année de l'allumage de ses feux dans la cité champenoise.

    L'union de la vertu, de la paix et du silence donc.

    En représentant ces trois lettres dans son tableau, Nicolas Perseval a donc non seulement voulu exprimer un profond attachement à sa loge mais aussi livrer une interprétation audacieuse de son titre distinctif à la lumière des événements politiques de son temps.

    L'union des trois ordres donc.

    Un (petit) motif de satisfaction. J'avais proposé : vérité, persévérance et silence. Je n'étais quand même pas très loin.

  • L'union des trois ordres

    Imprimer

    "L'union des trois ordres" est un tableau du peintre français Nicolas Perseval (1745-1837). Il était membre de la respectable loge La Triple Union à l'orient de Reims.

  • Mes trois conseils pour devenir franc-maçon

    Imprimer

    Je vous rassure (si tant est que vous ayez besoin de l'être...). Ce n'est pas un mode d'emploi. Ce n'est pas non plus l'annonce d'une formation pour profanes. Juste trois conseils - oserais-je dire de base ? - qui me semblent judicieux de donner à toute personne sérieuse et désireuse d'entrer en franc-maçonnerie.

  • Charles Baudelaire était-il franc-maçon ?

    Imprimer

    Charles Baudelaire était-il franc-maçon ? On a pu le prétendre, notamment en raison de l'appartenance maçonnique avérée du Général Jacques Aupick, son beau-père avec lequel, pourtant, le poète ne s'entendait pas.

    Ce fut ainsi la position de Roland Dumas, alors avocat de la petite fille de l'un des éditeurs du poète, au début des années 1950.

    Qu'en est-il exactement ?

  • Comment suis-je devenu franc-maçon ?

    Imprimer

    On m'a demandé parfois comment je suis venu à la franc-maçonnerie. Dans cette vidéo, je reviens brièvement sur mon parcours personnel. 

    Qu'il me soit permis de vous remercier de votre soutien. Je reçois avec gratitude vos encouragements qui me font plaisir. Petit à petit la chaîne « 3,5,7 et plus » consacrée à la franc-maçonnerie, devient moins petite.

    Et c'est grâce à vous ! 

    Néanmoins il est arrivé que certains d'entre vous me fassent part de leur incompréhension à l'égard de cette évolution.

    Alors je vous dois quand même une petite explication. Pourquoi ce tournant en faveur de la vidéo ? Parce que j'ai le sentiment, peut-être infondé, que les choses, sur internet, ne se passent plus sur les blogs et forums classiques depuis bien longtemps. Les plates-formes de streaming, comme Youtube et, dans une moindre mesure, Dailymotion, sont devenues aujourd'hui des médias totalement incontournables et offrent un contenu absolument vertigineux où le meilleur côtoie bien souvent le pire. Et ce dans tous les domaines.

    En outre il faut savoir que de plus en plus de personnes, notamment les plus jeunes, abandonnent les médias classiques, c'est-à-dire la radio et la télévision, pour ces plates-formes de vidéos ou pour les réseaux sociaux (Facebook mais surtout Twitter, Instagram, Snapchat, etc.). Il ne sert à rien de s'en alarmer ou de le déplorer. Il faut juste en prendre acte. 

    Je me suis aperçu depuis longtemps qu'il n'y avait pas (ou très peu) d'expression personnelle de francs-maçons sur Youtube. En effet, la franc-maçonnerie est souvent prise en étau entre d'une part, des repiquages de documentaires anciens, et d'autre part, des vidéos antimaçonniques au contenu parfois abject. Ces vidéos antimaçonniques figurent d'ailleurs en très bonne place dans les classements de Youtube.

    Je me suis donc posé la question : « Qu'est-ce que j'aimerais voir sur Youtube concernant la franc-maçonnerie ? ». Quand j'ai constaté que ce j'aimerais voir n'y figurait pas, je me suis alors résolu à éditer mon propre contenu. J'y prends un plaisir certain et les réactions positives m'incitent à poursuivre dans cette voie. Ceci dit je n'abandonne pas pour autant les notes écrites et je pourrai bien sûr en « commettre d'autres » à l'avenir.

    En attendant, n'hésitez pas à parler du blog et de la chaîne auprès de vos connaissances et à partager les vidéos. Plus ce travail gagnera en visibilité, plus il sera utile.

  • La crise du recrutement maçonnique aux Etats-Unis

    Imprimer

    De 1925 à nos jours, le nombre de francs-maçons a constamment baissé aux Etats-Unis d'Amérique. Dans cette vidéo, nous exposons brièvement les politiques menées par les Grandes Loges américaines pour y remédier. En vain pour le moment.

  • Les treize vertus de Benjamin Franklin

    Imprimer

    Parallèlement à son engagement maçonnique, Benjamin Franklin (1706-1790) a élaboré un système moral exigeant et rigoureux tout entier tourné vers son développement personnel. Ce père fondateur des Etats-Unis a voulu être "l'architecte de son âme".