Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • La croisière maçonnique et philosophique

    Imprimer

    loveboat.jpgLa croisière maçonnique et philosophique. Je ne connaissais pas cette variante de la franc-maçonnerie de loisirs organisée par le Cercle Azuréa et Costa Croisières. Grâce à l'excellent blog Critica Masonica, cette lacune est désormais comblée.

    Je vous résume. Il s'agit d'une luxueuse sortie « maçonnique et philosophique » sur la Méditerranée à partir, grosso modo, de 500 € par personne. Mais ça peut monter beaucoup plus haut en fonction des prestations souhaitées. Pendant quelques jours, les participants alternent conférences sur la maçonnerie et escales au pas de course.

    Rien que pour 2016, deux croisières déjà organisées (avril et septembre). Pas mal, non ? Les mondanités de cette maçonnerie de loisirs semblent apparemment attirer les clients et laissent présager d'intéressantes perspectives pour ce qui s'apparente à un véritable business.

    Ordinairement, ce genre d'activités me laisse complètement indifférent. A chacun selon ses plaisirs après tout. Sauf qu'on peut tout de même regretter le contexte dans lequel ce genre de voyage est organisé.

    Depuis 2014, rappelons que le nombre de décès de migrants en mer Méditerranée a largement dépassé 10 000 selon l'ONU. C'est énorme et inédit.

    Je ne suis donc pas sûr que ce mélange de genres soit très adroit et que l'image de la franc-maçonnerie en sorte grandie.

  • Une leçon de courage et de fraternité

    Imprimer

    Sans titre 1.jpgLe 18 octobre dernier, un frère m'informe du décès de son épouse. Soixante ans d'union stoppés brutalement. Dans ce genre de circonstances, les mots sont dérisoires. Le réconfort que l'on peut apporter toujours insuffisant. Je suis toutefois rassuré de le savoir entouré de sa famille.

    Quelques jours plus tard, je me rends aux obsèques avec des frères de la loge. La cérémonie a lieu dans sa maison en Cévennes. Le pasteur conduit la cérémonie. Selon les usages locaux, la défunte a été inhumée dans la propriété familiale.

    Il y a du monde. J'hésite à m'approcher. Il m'aperçoit à la tête de la petite délégation de la loge. On s'embrasse. Je suis presque gêné de l'entendre me remercier d'être venu. Quoi de plus naturel que d'être là ? Il me promet de venir à la prochaine tenue. Les frères qui l'entourent, le tempèrent : « prends soin de toi d'abord ; tu as le temps ; ne t'en fais pas, on gère... » Il insiste. Et ce vieux frère a tenu parole. Comme il l'avait annoncé, il est venu assumer son rôle d'hospitalier de la loge.

    Quelle leçon de courage et de fraternité !