Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jean-Louis Bianco sur la laïcité : « tenir compte de la réalité du droit et des faits »

Imprimer

Jean-Louis Bianco, une fois de plus, a remis utilement les pendules l'heure en rappelant les fondements juridiques et politiques de la laïcité face aux interprétations erronées et liberticides de certains ultras.

 

Questionné sur les remous internes au sein de l'Observatoire de la Laïcité, j'ai d'ailleurs constaté que Daniel Keller s'est montré très prudent et réservé l'autre soir à Millau.

Le Grand Maître du Grand Orient de France a rappelé que l'Observatoire de la Laïcité n'était pas une autorité administrative indépendante, qu'il était rattaché directement au gouvernement et qu'il y avait une symbiose parfaite entre cet organisme et les pouvoirs publics.

Il s'est en tout cas bien gardé de nourrir la polémique et de remettre en cause publiquement le travail de l'Observatoire de la Laïcité. C'est une bonne chose.

Les commentaires sont fermés.