Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De retour de loge

Imprimer

Tous les FF∴ de province le savent et plus particulièrement ceux qui vivent dans la France profonde et appartiennent à de petites loges rurales comme c'est mon cas : les maçons sont habitués à se déplacer.

Chez moi, les distances se calculent plus en temps qu'en kilomètres. Aller en loge est certes un plaisir, mais c'est aussi un réel effort. Je dois prendre la voiture et faire au moins une heure de trajet aller et une heure de trajet retour sur de petites routes sinueuses. Je ne m'en plains pas car certains de mes FF∴ font plus de quatre heures de route (aller retour bien sûr). Et il n'est pas rare – surtout en cette période - que les conditions soient difficiles (verglas, brouillard, neige)...

Mais ce n'est pas bien grave. Les « maçons ruraux » ont l'habitude.

Les commentaires sont fermés.